- Philosophie et pratique de la communauté -

La communauté de méditation Zen de Québec est composée de personnes qui, tout en continuant à exercer leurs occupations habituelles dans la société, ont un intérêt commun pour la pratique de la méditation du bouddhisme zen, soit : la pratique de la méditation assise comme pratique-réalisation de la voie de l'Éveil; l'actualisation et le partage des enseignements bouddhistes Zen pour le bien de tous les êtres; et ce, tout en établissant modestement un pont entre la tradition, le début de cette période postmoderne et la quotidienneté.

Ce regroupement de personnes vous permet un espace propice à la pratique de la méditation assise (zazen) et marchée (kin hin). Il vous est aussi possible de connaître, d'échanger, d'intégrer et de mettre en pratique différents enseignements bouddhistes. L'esprit et l'attitude des pratiquants sont basés sur le respect de la vie, des autres et de soi dans un monde moderne et occidental.

La voie de l'éveil silencieux par la pratique de méditation, «le zen», de l'école Sôtô Zen consiste essentiellement en la pratique de la simple assise, appelée aussi « s'assoir, simplement» ou «shikantaza». Cette pratique-réalisation de la voie de l'Éveil où l'attention portée entre autres à la posture et à la respiration, sans attente ni intention, assis simplement tel quel dans la seule présence de ce qui est, de moment en moment, juste là dépouillé de son corps et de son esprit, permet en toute simplicité à l'esprit de sagesse et de compassion de se révéler lui-même. Cette «simple assise» est la manifestation de l'ultime réalité qui ne peut être ailleurs qu'ici et maintenant, juste là, dans cet instant présent. La pratique de cette assise est la racine même de l'octuple sentier et des six paramitas.

Les diverses attitudes de l'esprit (sanshin) engendrées par la pratique du zen, soient : l'esprit vaste et spacieux (daishin), joyeux (kishin) et bienveillant (roshin) s'actualisent naturellement. Fondamentalement, comme il est dit dans le Sutra du diamant; «Lorsque l'esprit ne demeure sur rien, le véritable esprit apparaît».

Les enseignements se réfèrent d'abord au tch'an - zen, ils s'inspirent aussi de diverses écoles bouddhistes, non bouddhistes et certaines écoles de psychologie contemporaines. Ces enseignements sont offerts dans l'ensemble des activités proposées par la communauté (sangha).

L'objectif essentiel de la communauté est de permettre à chacun de vivre en harmonie, en unité et dans le respect avec soi-même, les autres et l'environnement; d'acquérir une meilleure connaissance de soi et des autres; d'accepter sa propre individualité dans une plus grande vigilance et lucidité; de retrouver sa propre humanité dans l'expérience directe, immédiate et intuitive du moment présent; de réaliser la non-substantialité, l'impermanence et l'interdépendance de toutes choses; de voir la réalité telle quelle est; dans une attitude d'esprit d'ouverture et sans jugement donnant accès à cette liberté intérieure toute simple, naturelle et sans artifice. Il émergera ainsi l'étonnement, la plénitude, la bienveillance et la joie au cœur même des apparentes contradictions ou paradoxes de la vie. C'est ce que l'on appelle «réaliser la véritable nature de l'esprit» ou «la nature de bouddha» au sein même de ce monde phénoménal; dans notre quotidienneté à tous et chacun, c'est être naturel au cœur de notre propre chemin, dans l'authenticité et la sincérité, libre de ses propres obstructions et agir avec la sagesse du coeur des Bouddhas.

Voyez, voyez ! Soyez, soyez !
Juste ici, Juste ainsi

Le centre est sous la direction de Koya Benoît Senécal, moine zen.